A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::cssLinkTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 286

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::javascriptLinkTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 291

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::javascriptLinkTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 291

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::javascriptTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 296

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::cssTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 300

Magazine Diplomat Investissement - Hausse des créances douteuses pour les banques chinoises au premier trimestre

Hausse des créances douteuses pour les banques chinoises au premier trimestre

Hausse des créances douteuses pour les banques chinoises au premier trimestre

Les créances douteuses des banques chinoises ont augmenté de 139,9 milliards de yuans (22,8 milliards de dollars) au premier trimestre pour atteindre 982,5 milliards de yuans, a annoncé vendredi le régulateur bancaire du pays.

La Commission de régulation bancaire de Chine a précisé que ces créances représentaient 1,39% des prêts en cours à la fin du mois de mars, en hausse de 0,15 point de pourcentage par rapport au début de l'année.

Une créance douteuse est un prêt dont le débiteur est en défaut de paiement ou proche du défaut.

Fin mars, les banques chinoises détenaient un total de 2.080 milliards de yuans de réserves pour pertes sur créances douteuses, en hausse de 127,4 milliards de yuans sur les trois premiers mois.

Malgré les risques posés par ces créances, les actifs totaux des banques chinoises ont augmenté de 12,07% en glissement annuel pour atteindre 178.800 milliards de yuans fin mars.

Les prêts en cours accordés au secteur agricole et aux petites et micro entreprises fin mars ont respectivement progressé de 12,9% et 16,8% en glissement annuel, dépassant la croissance moyenne des prêts.