A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::cssLinkTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 286

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::javascriptLinkTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 291

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::javascriptLinkTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 291

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::javascriptTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 296

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Non-static method HTML::cssTag() should not be called statically, assuming $this from incompatible context

Filename: libraries/Rapyd.php

Line Number: 300

Magazine Diplomat Investissement - Ethiopie: la Banque mondiale prévoit une croissance de 10,5% durant l’exercice 2015/2016

Ethiopie: la Banque mondiale prévoit une croissance de 10,5% durant l’exercice 2015/2016

Ethiopie: la Banque mondiale prévoit une croissance de 10,5% durant l’exercice 2015/2016

La Banque mondiale a estimé, le 21 mai, que la croissance de l’économie éthiopienne devrait s’établir à 9,5% durant l’actuelle année fiscale qui s’achève en juin, avant d’atteindre 10,5% durant l’exercice 2015/2016.

L’économiste en chef de la Banque mondiale, Lars Christian Moller, a précisé que « la baisse des prix du pétrole devrait aider à stimuler la croissance » dans ce  pays de la Corne d’Afrique durant l’année fiscale 2015/16.

M. Muller a également fait savoir que les secteurs des services, de l’agriculture et de l’immobilier seront les principaux moteurs de la croissance, indiquant que la baisse de la pluviométrie a été à l’origine d’un ralentissement de la croissance durant l’exercice  

2014/2015.

Le responsable de la Banque mondiale a, par ailleurs, noté que l’inflation devrait se situer à 8,2% au cours du  prochain exercice, contre 7,2 % durant l’exercice en cours.

Lire aussi

19/05/2015 - Ethiopie: 10 milliards $ et une décennie pour mener une révolution dans le secteur manufacturier